✉ Contact
⚿ LOGIN 
Les e-shops Belges
Votre recherche

BLOG

Un eshop est-ce vraiment moins couteux qu'une boutique physique ?


Photo-blog-Un eshop est-ce vraiment moins couteux qu'une boutique physique ?



Mecredi 1 mars 2023

Pour de nombreux consommateurs, ‘achat en ligne' est synonyme de ‘moins cher', car ‘il ne faut pas payer le loyer du magasin ni les vendeurs'.

On lève le voile sur ces fausses croyances et on vous dit pourquoi:

1) Le coût du personnel


Que ce soit en boutique physique ou en ligne, le personnel est là. Derrière l'écran d'une boutique en ligne, une équipe vous conseille par mail ou par chat, répond à vos questions par téléphone, prend note de vos commandes, prépare les colis, vérifie les paiements, vérifie le suivi de chaque commande, met le site à jour avec les nouveautés. Alors vraiment moins de boulot qu'en boutique ?

En plus de l'équipe ‘vente', qu'elle soit physique ou en ligne, d'autres personnes sont bien entendu essentielles dans les deux cas : comptabilité, communication, marketing et réseaux sociaux, gestions stock et fournisseurs, nouveautés, partenariats et collaborations, etc.

2) Les loyers


Sans boutique physique, pas de loyer ? Dans le cas d'une boutique en ligne, il faut bien sur prendre en compte l'entrepôt et les bureaux qui abritent l'équipe qui s'occupe du processus décrit plus haut. La seule différence qui persiste, est alors le fait de ne pas devoir avoir pignon sur rue.

3) Les coûts d'envoi


Les couts d'envoi, le nerf de la guerre. L'évolution des habitudes a fait en sorte que les frais de port soient minimisés et même parfois offerts (et non pas gratuits !). Cette pratique met malheureusement à mal les petites structures, qui sont obligées de rogner sur leur marge pour offrir ce service. En effet, un envoi n'est JAMAIS gratuit, il doit toujours être payé par l'une ou l'autre partie. Avec les prix du transport qui s'envolent, de nombreux e-shops prennent également à leur charge une partie des frais de port. Alors, toujours moins couteux de gérer une boutique en ligne ?

4) Les coûts marketing


Une boutique physique a une longueur d'avance quand elle ouvre ses portes, c'est le passage et les clients potentiels qui passent devant la boutique, sans n'avoir rien dû faire, là où la boutique en ligne aura zéro passage en mettant son site en ligne. Les coûts de marketing sont donc plus important proportionnellement pour une boutique en ligne.

5) Les vitrines virtuelles et physiques


En terme de vitrines et de nouveautés saisonnières, le travail est important pour les deux supports, puisque d'un côté comme de l'autre, le but est d'attirer l'œil du passant ou de l'internaute en lui montrant les nouveautés qui sont rentrées et le pousser à jeter un œil et de passer à l'acte d'achat.

Un bel exemple pour montrer que non, une boutique en ligne, ce n'est pas gratuit et que oui, cela engendre aussi beaucoup de coûts, malheureusement moins facilement perçus par le consommateur final. Mais se renseigner, c'est évoluer et prendre conscience.


Retour

melon
Vous aimerez également

blog belgisch-eshops-belges-blog-68-cuisine.jpg
On mange quoi ce soir ?
Lire la suite

blog belgisch-eshops-belges-blog-67-cosmetique.jpg
Aux Peau-tits Soins
Lire la suite

blog belgisch-eshops-belges-blog-66-petit-dejeuner.jpg
Commencez la journée du bon pied
Lire la suite

blog belgisch-eshops-belges-blog-65-savons.jpg
Pas de panique, c'est organique!
Lire la suite


Top